Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur
Imprimer

La Magie de l'Arbre pour réaliser un voeu

arbreUne de mes connaissances qui habite au Japon nous a raconté qu'il était de coutume chez elle, lors de je sais plus quelle fête locale, d'écrire un voeu sur un bout de papier et de l'enterrer aux pieds d'une plante ou de l'accrocher à un arbre.

Ca m'a fait pas mal cogiter, surtout que j'avais essayé une version très personnelle de ce petit rituel (puisque je ne savais pas grand chose de l'original) avec succès, pour réaliser un voeu.

Depuis lors, avec tout ce que j'ai appris au sujet des plantes (*), de leur façon de communiquer et de percevoir jusqu'à nos intentions, leurs rapports avec la terre, l'air, l'eau, et avec tout ce qui les entoure, je ne peux imaginer à quelle vitesse et à quelle intensité nos voeux sont grâce à elles répandus dans tout l'univers, à travers les racines, les émanations, la production d'oxygène, la contamination des eaux sous-terraines, sans compter les échanges spirituels entre l'arbre et d'autres formes de conscience: tout est imprégné.

Au fil des années j'ai amélioré le sortilège voici comment ça se déroule.

arbreMatériel:

- 1 morceau de papier de taille d'un post-it - du papier pas blanchi au chlore, qui n'est pas nocif pour l'environnement.

- 1 petit tube en carton fait maison, un peu plus long que le post-it

- 1 crayon ordinaire (une mine en carbone)

- 1 ficelle en coton, laine ou matière naturelle biodégradable.

- 1 cuiller à soupe (pour creuser)

Procédure:

- Choisir un arbre, un vieux de préférence (pas un gringalet)

- Le saluer, se présenter si on ne le connaît pas déjà, le toucher, s'y adosser en lui expliquant qu'on est venu solliciter son aide pour réaliser un souhait

- Tout en gardant son matériel en main: visualiser ce qu'on veut matérialiser, aussi longtemps que nécessaire, on rassemble ses émotions et son énergie et quand on se sent prêt, on écrit son voeu sur le post it pour y déposer l'énergie accumulée. On oublie pas d'écrire: "SANS CAUSER DE TORT A PERSONNE" car on ne sait jamais comment un voeux peut se réaliser. On ne veut pas que notre voeu implique que quelqu'un soit lésé d'aucune manière.

On enroule finement le bout de papier et on noue la ficelle autour en éprouvant anticipativement de la joie et de la reconnaissance à l'idée que notre voeu est déjà réalisé.

- On met son petit rouleau de papier dans le petit rouleau de carton, on creuse un trou de 10/12 cm aux pieds de l'arbre et on enterre le petit rouleau contre une racine.

- On embrasse l'arbre et on le remercie pour son aide à la réalisation de notre voeu, et pour tout ce qu'il fait pour nous.

Eclater de rire ou bien faire une pirouette ou quelques pas de danse aide à "clore" le sortilège et à dégager les résidus d'énergie. On peut aussi se tapoter les vêtements comme si on voulait se dépoussiérer, boire un bon coup d'eau fraiche, bref. On s'en retourne, et on oublie ce qu'on vient de faire. Toute l'énergie accumulée dans le voeu se trouve maintenant aux pieds de l'arbre qui va la transmettre à l'univers tout entier. On en est libérés et on peut vaquer à nos occupations.

---> Remercier

Régulièrement, au fur et à mesure que le voeu se réalisera, il faut remercier la nature avec une petite offrande (par exemple: jeter ses peaux de bananes ou ses trognons sur les côtés des chemins va faire le bonheur des petits insectes locaux, et du bon compost pour les herbes et végétaux)

-------------------------------

(*) un bon début pour avoir se faire une idée des capacités des plantes, essayez: "L'intelligence émotionnelle des plantes" de Cleve Backster et "La vie secrète des arbres" du forestier allemand Peter Wohlleben.

Les commentaires sont fermés.